L imposture droits sexuels
Baleine sous caillou,  Psychologie

L’imposture des droits sexuels

Partager cet article :

C’est à Kinsey que l’on doit l’imposture des droits sexuels. Ce professeur de zoologie fut l’apôtre de la masturbation, de la pédophilie, des relations extraconjugales, du viol, de l’homosexualité, du sadomasochisme …

Pour situer le personnage, il entre à l’université dans la Franc-maçonnerie, au sein de la loge Zeta-psi. (Source ici ), et admire Aleister Crowley, « l’homme le plus malfaisant que la terre est portée ».

Cela campe un tant soit peu le tableau.

Le « Kinsey Institut » fondé en 1947 œuvra pour la liberté totale des mœurs sexuelles ce qui amènera plus tard la révolution sexuelle des années 60-70, ou toute une certaine intelligentsia de gauche ( surtout de gauche mais pas que …) louèrent ces travaux sur la sexualité humaine sans se préoccuper de la véracité de ses dires, ni des dégâts irrémédiables que cela causeraient à la société.

Il fallait libérer les corps, jouir sans entraves et surtout sans aucune limite morale ( d’où l’acharnement contre le catholicisme ).

La libération sexuelle des années 1960 s’appuya donc sur l’œuvre de Kinsey ( décédé en 1956 ) qui avait été financée par la fondation Rockefeller. 

Ce qui amènera par la suite en occident la banalisation de la pornographie, de la pédophilie ( voir ici, ici et ici ) , de l’amour libre, des partouzes….

Pour comprendre l’ampleur de la misère sexuelle ( la fameuse libération sexuelle ) dans laquelle Kinsey et ses comparses plongea l’occident, voici une vidéo présentant son œuvre diabolique :

 

 

Vous noterez tout de même que la bien pensance, le camp du bien pendant toutes ces années a toujours tirée à boulet rouge dans la presse ou à la télé sur les mêmes concernant des histoires de pédophilie, à savoir  UNIQUEMENT sur les prêtres catholiques !!! 

Cette religion Catholique tout le monde le sait maintenant ( à force de le marteler sans cesse dans les esprits ) est un repère de pédophiles…

Les autres religions c’est à dire les Musulmans ( ici ), les juifs ( ici ), les Boudhistes ( ici ), les Francs maçons (ici )…. sont blancs comme neige.

Deux poids, deux mesures.

Seulement voilà il y ‘ a un hic quand des victimes commencent à parler, et surtout quand un livre écrit par la fille d’un ancien ministre de la santé alias la courageuse Camille Kouchner ( « La familia grande ») nous décrit l’horreur qu’à eut à subir son jumeau ( donc le fils de Kouchner ) pendant des années avec son bourreau de beau-père Olivier Duhamel. Et tout cela  dans l’indifférence totale de la famille, des amis qui représentaient pour la plupart l’élite de la France…  et qui pourtant étaient loin d’être catholique !

 

Toute cette idéologie progressiste, mondialiste, anti-chrétienne que l’on retrouve au sein de l‘institut Tavistock. et qui nous abreuve à longueur de temps des bienfaits de la décadence de notre société atteint son paroxysme actuellement.

Il faut savoir qu’une charte de l’ONU « La déclaration des droits sexuels » déclare le droit à la sexualité dès la naissance. A t-on déjà entendu un enfant revendiqué le droit à la sexualité ? ( lire le livre d’Ariane Bilheran, l’imposture des droits sexuels à ce sujet)

789 186x300 - L'imposture des droits sexuels

Quel objectif est poursuivi ici, si ce n’est légaliser ouvertement le droit à la pédophilie ?

Kinsey est une référence scientifique pour l’organisation mondiale de la santé (OMS), mais comment est-ce possible ?

 

Vidéo ci-dessous de l’historienne Marion Sigaut sur Kinsey ses relations avec Rockefeller & la CIA, une pionnière en France ayant contribuer grandement à mettre en lumière le sujet de la pédophilie .

 

La psychologue Ariane Bilheran, docteur en psychopathologie nous livre ici ses recherches sur le sujet :

 

Pour aller plus loin :

  • Jonas, Rapport Kinsey ici
  • Site du Dr Judith Reisman ici
  • Plateformejonas.fr
  • Article du Sun , Pédophilie au sein de l’ONU ici
  • Strategika Kinsey ici
  • Site Ariane Bilheran ici
  • Site de Marion Sigaut ici

♣♣♣

pdf - L'imposture des droits sexuelsprint - L'imposture des droits sexuels
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *