Bickel.fr - Débat sur les vaccins
Baleine sous caillou

Les vaccins sont-ils efficaces?

La question peut sembler provocante ou saugrenue pour certains mais vu les problèmes sanitaires qu’ils peuvent causer ( sclérose en plaque, autisme, maladies chroniques, dérèglement du système immunitaire ) elle me semble légitime. Le fameux bénéfice/risque que l’on avance systématiquement pour parer tout questionnement sur les vaccins est-il réellement indiscutable ?

Notre corps et celui de nos enfants nous appartient. Nous sommes responsables de notre santé. C’est pourquoi, il est primordial de connaitre EXACTEMENT  :

  • la composition de ces sérums,
  • l’avis d’experts ( biologistes, immunologistes, médecin…) INDÉPENDANTS des laboratoires
  • La mise à disposition en toute transparence d’enquêtes, de rapports concernant l’innocuité des vaccins, ainsi que la possibilité d’un débat apaisé, objectif et loin des considérations économiques, idéologiques ou politiques. La santé de l’humain devant être la priorité.

Or, à l’heure actuelle ( Avril 2020) les réponses à ces questions restent pour le moins que l’on puisse dire vagues.

Les débats scientifiques concernant la composition exacte à savoir par exemple la présence d’aluminium à des doses toxiques pour l’homme ( voir le scandale de l’alumium dans les vaccins révélé par le Dr Fourtillan ) dans ces vaccins sont inexistants. Quel journaliste de nos médias Nationaux en parle, que ce soit à la télé ou en presse écrite ? Pourtant une telle découverte interroge, non ?

Les avis d’experts indépendants des laboratoires, de scientifiques ( biologistes, chercheurs, médecins…) objectifs  sur la question sans être systématiquement contre les vaccins sont passés sous silence, ignorés, ou bien tournés en ridicule. Voir le Professeur Joyeux  cancérologue , ou Dr Delepine pédiatre oncologue.

 

Le code de Nuremberg ( procès en 1946/1947 de médecins Nazis ayant fait des expériences médicales sur des humains sans leurs consentements) existe, il est composé de 10 articles dont en voici  deux ci-dessous :

I – Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée. Ce dernier point demande que, avant d’accepter une décision positive par le sujet d’expérience, il lui soit fait connaître : la nature, la durée, et le but de l’expérience ; les méthodes et moyens par lesquels elle sera conduite ; tous les désagréments et risques qui peuvent être raisonnablement envisagés ; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui pourraient possiblement advenir du fait de sa participation à l’expérience. L’obligation et la responsabilité d’apprécier la qualité du consentement incombent à chaque personne qui prend l’initiative de, dirige ou travaille à l’expérience. Il s’agit d’une obligation et d’une responsabilité personnelles qui ne peuvent pas être déléguées impunément .

VII – Les dispositions doivent être prises et les moyens fournis pour protéger le sujet d’expérience contre les éventualités, même ténues, de blessure, infirmité ou décès .

Source Ici

Avoir un avis ou du moins un débat éclairé sur la question me parait être le Ba-Ba dans une démocratie. Or, ce n’est pas vraiment ce qui se passe.

Si dans certains pays la vaccination n’est pas obligatoire ( Angleterre, Portugal…) dans d’autres il n’est même pas question de remettre en doute sa nécessité et ses bienfaits…

Les personnes faisant le choix de ne pas se vacciner ou ne pas vacciner leurs enfants sont représentés dans certains Pays comme des dangers pour le reste de la population. Des pestiférés, des égoistes qui mettent en péril la nation.

Ainsi en Australie, le gouvernement a fait passé une loi en janvier 2016 :

« No Jab, No play. No Jab, No Pay. »

no jab no play - Les vaccins sont-ils efficaces?
Campagne Australienne pour vaccination obligatoire

 

Les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants en Australie peuvent voir ces derniers bannis des écoles,  et une partie des allocations familiales leurs sont supprimées.

En France, les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants risquent le refus d’accès dans les écoles ainsi qu’une amende. C’est d’ailleurs une des raisons de l’engouement ces dernières années de  l’école à la maison.

Quand aux médecins qui pensent en toute conscience et avec leurs connaissances que la vaccination n’est pas nécessaire pour telle ou telle personne ( personnes à risque comme bébé, personnes âgées, asthmatiques, allergiques… ) et qui rédigent des faux certificats de vaccination , ils encourent eux une amende, la prison et la radiation à vie !

Voici Ici  un témoignage du Dr Bernard Izard, médecin généraliste qui après avoir été vacciné contre la grippe s’est retrouvé avec des myalgies, des céphalées et une énorme fatigue. Il raconte la manière dont il a été traité par ses confrères vis à vis de son problème de santé. Édifiant ! 

Pour eux, les vaccins sont sans danger, le Dr Izard est bon à enfermer , son problème est psychiatrique.

 

Pourtant en France en 2017, l’État Français a été condamné pour avoir imposé l’achat aux Français d’un vaccin hexavalent ( DTP + coqueluche +hépatite B+…) disponible sur le marché alors que le DTP qui lui regroupait seulement 3 vaccins était comme par hasard indisponible…

Un moyen détourné d’obliger les Français à plus de vaccination.

L’avocate Jacqueline Bergel s’est saisie de l’affaire, elle a alerté la Ministre de la Santé de l’époque Marisol Tourraine en vain… puis le Conseil d’Etat . Source Ici

Le 08/02/2017 le conseil d’État a statué en faveur de la re-mise sur le marché du DTP permettant à la population Française de ne faire que ce vaccin ( c’est à dire diphtérie, tétanos et polio) qui est selon la loi obligatoire .

Or, le vaccin  DTP n’est JAMAIS revenu sur le marché…Voir Ici

La Ministère de la Santé n’a pas réagit et obéi à la loi. Pire, depuis janvier 2018, ce n’est plus 3 vaccins obligatoires mais 11 vaccins pour les enfants nés à partir de janvier 2018. Sans concertation de la population, sans débats scientifiques avec des experts pour et des experts contre…

Vaccin contre la Rougeole

 

La nouvelle marotte en 2020 d’une menace sanitaire à l échelle mondiale par le GSHA ou Agenda global pour la sécurité sanitaire est la rougeole.

En France, c’est le vaccin ROR (rougeole, oreillon, rubéole).

Or, voilà ce que le Professeur Raoult qui n’est pas défavorable à la base aux vaccins ( infectiologue de Marseille avec de nombreuses publications… je pense que vous avez déjà entendu parlez de lui  avec la chloroquine! ) nous explique que sur la rougeole :

  • Il y a l’émergence d’une nouvelle souche de rougeole (B3) et donc vaccin actuel inutile
  • Que la Chine et la Mongolie ou la vaccination contre la rougeole est OBLIGATOIRE (97 ou 99% de la population) il y a des épidémies de rougeole causant des décès surtout enfants âgés de moins d’un an et vaccinés.

Dans ce cas précis de la Chine et de la Mongolie, et LA nous avons à faire à des faits Non ? Le bénéfice/risque des vaccins se trouve ou ?

Comment se fait-il que les vaccins qui sont injectés pour protéger la population de la maladie de la rougeole soient déficients? Ne protège pas contre la maladie et même contribue à la propager ?

Je ne comprends pas. Écoutez la vidéo ci-dessous à partir 1.20Mn. Encore une fois le Professeur Raoult n’est pas contre les vaccins   mais en tout bon scientifique il sait que la science évolue ainsi que les connaissances et donc il s’interroge … 

 

 

Apparemment la revue « Clinical Infectious Diseases » qui a dans ses équipes des scientifiques qui travaillent pour le bureau d’immunisation du département de la santé et de l’hygiène mental de New York City ont examinés les documents liés à l’épidémie de Rougeole à New York en 2011 et sont arrivés à la conclusion que la vaccination contre la rougeole ne protégeait absolument pas de cette maladie ! Voir Ici

Voir l’excellent article du 26/01/2016 « Des officiels confirment : La rougeole peut être transmise par des vaccinés du site initiativecitoyenne.be.

En France, le Professeur Montagnier qui a reçu le prix Nobel de médecine en 2008 fait lui aussi part de ses doutes sur certains vaccins qui pourraient provoquer l’autisme ( vaccin ROR) ou la mort subite du nourrisson. Visionner le débat Ici

 

Vaccin contre le Papillomavirus

 

Le vaccin contre le cancer du col de l’utérus ( Cervarix) est commercialisé en France en 2006. Il est à l’époque proposé aux adolescentes entre 11 et 14 ans. Il est censé protéger contre 4 papillomavirus responsable de 70% des cancers du col de l’utérus. Or des plaintes ont été déposées depuis le début de la campagne de vaccination contre ce vaccin dans beaucoup de pays ( USA,France, Allemagne,Suède, Italie…).

En suède, Lars Anderson a découvert que chez la population Suèdoise vaccinée, le cancer du col de l’utérus a augmenté !

Les Docteurs Delépine ( chirurgien oncologue & pédiatre oncologue) ont alerté la population dans un livre « Hystérie vaccinale » en 2018. Ils expliquent en détail les graves problèmes sanitaires que causent ce vaccin dans une conférence que voici ci-dessous :

 

Malgré toutes ces informations qui ne sont pas des fakes-news, qui ne relève pas du complotisme et qui sont basées sur des faits ( de grands scientifiques de renom remettent en question  les bienfaits de certains vaccins, des statistiques d’organismes faisant autorités admettent que des vaccinés attrapent et propagent la maladie) l’OMS ( organisation mondiale de la santé) a déclaré :

« Les réticences à la vaccination sont une des principales menace à la santé globale »

Pourquoi l’OMS ne prend pas le problème à bras le corps, c’est à dire rejette tout débat sur le sujet de la vaccination, rejette les préoccupations de la population concernant les accidents vaccinaux qui sont de plus en plus nombreux et documentés, rejette la preuve de l’inutilité de certains vaccins dans certains pays ( exemple de la Chine et Mongolie avec la rougeole est criant )  et n’exige pas plus de transparence quand aux données des vaccins ?

Pression des laboratoires pharmaceutiques qui ont beaucoup à perdre dans cette histoire ? 

Le problème c’est que de plus en plus de personnes dans le monde  se posent des questions sur l’efficacité réelle et l’innocuité de certains vaccins. Et à juste titre.

En 2014 en Afrique, au Kenya, il y eut une importante augmentation de fausses couches et de baisse de la fertilité. Des médecins qui avaient un doute sur le vaccin antitétanique distribué par l’OMS firent analysés dans 4 labos différents du pays ce vaccin. Or, une partie de ces vaccins contenait des hormones de grossesse… provoquant l’infertilité et les fausses couches.

Est-ce  un accident ? Mais dans ce cas cela prouve bien que l’OMS ne sait pas ce que les vaccins contiennent.

Ou bien est-ce voulu dans le cadre d’un programme de dépopulation ?

L’OMS est financée en partie par les États-Unis et par la fondation de Bill Gates. Or, nous savons ( c’est un secret pour personne il le dit lui même dans des vidéos, cherchez sur you-tube et vous trouverez )  que pour Bill nous sommes trop nombreux sur la planète.

Est-il possible que des vaccins (encore une fois pas tous) ne contiennent pas vraiment ce qu’ils doivent contenir ?

Nous savons qu’il y a déjà des nanoparticules dans les vaccins ( sans en avoir étudié la possible toxicité sur l’humain) Source : revue Vaccine janvier 2017. Que viennent -ils faire ici ? Sans parler de l’aluminium …

Encore une fois, il me semble tout a fait légitime de connaitre la composition précise des vaccins, leurs efficacité prouvés scientifiquement par des organismes indépendants. En étudiant l’histoire de l’humanité, nous avons des exemples qui nous prouvent que l’homme est capable du meilleur comme du pire, et que :

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

 

♣♣♣

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *