Destruction système santé
Baleine sous caillou

Destruction du système de santé

Partager cet article :

La destruction du système de santé Français ne cesse de progresser à une vitesse vertigineuse. Des hôpitaux, des maternités ferment, il y a une réduction drastique des lits de réanimation ( même en pleine période de Covid 19 ) mais encore plus grave … c’est la pénurie de médecins . En France, est-il bon de le rappeler la 6 ème puissance mondiale ( qu’ils disent … ), des malades sont stockés dans les couloirs de certains services hospitaliers faute de place. Pas assez d’infirmières, d’aides soignantes… 

Sous le prétexte du Covid19, l’État et les autorités sanitaires terrorisent les citoyens avec le problème de la saturation des lits de réanimation dans les hôpitaux. Mais ils oublient de dire que cela ne date pas d’hier ! Cela fait des années que les soignants sonnent le tocsin ! Ce n’est pas le Covid19 responsable de ce marasme hospitalier.

Au 24 mars 2021, le chirurgien Bernard Kron dans l’émission d’André Bercoff sur Sud radio, nous apprend que le chiffre de saturation de 100% des lits de réanimation en île de France est faux !

En effet, seul 50% des lits de réanimation sont des malades du Covid19, et sur les autres 50% restants, seuls la moitié sont intubés et sous respirateurs. C’est pas la même chose ! 

Pourquoi ces mensonges à la population ?

Pourquoi le système de santé Français qui était le meilleur au monde il y a de cela 25 ans est à ce point en état de déliquescence ?

 

Le Docteur Pelloux dans la vidéo ci-dessous est relativement énervé par la tournure qu’a pris les évènements. Lui aussi se rend compte du démantèlement progressif du système de santé par la fermeture entre autres des hôpitaux et en a marre d’avaler des couleuvres sans rien dire !  

 

Le Numerus clausus

 

Le numerus clausus est un quota d’étudiant en médecine à ne pas dépasser ( la première année étant la sélection ). Il est depuis longtemps obsolète et dangereux pour notre système de santé. En effet, nous manquons actuellement de médecins en France et donc embauchons des médecins étrangers. Pour exemple, pendant l’année 2019-2020, il y avait 55 252 étudiants en première année et seuls 14 238 étudiants sont passés en deuxième année. Sachant qu’un médecin généraliste est formé en 9 ans et en 10/11 ans pour un spécialiste. ( Sources : letudiant.fr)

On est en ABSURDIE !

Avec la réforme du premier cycle des études de santé, le numerus clausus est soi-disant supprimé pour la rentrée 2021.

En fait, il n’en est rien, c’est de l’enfumage… 

S’ il y a bien la fin du numerus clausus , les capacités d’accueil des universités, elles, restent limitées. Le numerus clausus est donc supprimé à l’entrée des études en santé MAIS pas à la fin ! Car pour cela il faudrait augmenter la capacité d’accueil des universités, ce qui n’est pas prévu … Voir ici

 

Qui est responsable du démantèlement du système de santé ?

 

Le véritable responsable de l’état de délabrement de notre système de santé n’est jamais pointé du doigt. On s’en prend à nos politiques de gauche comme de droite qui depuis maintenant 20 ans exercent un travail de sape phénoménal pour détruire notre système de santé.

Or, ce ne sont pas eux qui décident …. Oui, ils suivent simplement les directives Européennes. Et ces directives exigent le démantèlement progressif des services publics. 

C’est à Bruxelles que tout est décidé, notre gouvernement applique la feuille de route, il n’a pas le choix !

Dans le TFUE ou Traité de fonctionnement de l’union Européenne nous avons :

  • A l’article 106 il est dit que nous ne pouvons appliquer la politique des services publics de notre choix. 
  • A l’article 121, il nous est imposé les grandes orientations de politiques économiques (GOPE) qui est la feuille de route économique  imposée à Matignon par des commissaires Européens non élus, avec sanctions à la clé contre la France si elles ne sont pas appliquées. ( Sources : UPR François Asselineau ici ) et vidéo à 11.53mn ici

En d’autres termes, il faut réduire les couts de santé par :

  •  Mise en place de la T2A ou tarification à l’acte en 2004 ( l’hôpital doit être rentable) ici
  •  Fermeture de lits, de maternités, d’hôpitaux..
  • Manque de personnels soignants 
  • Quota numérus clausus insuffisant

 

Quel avenir pour notre système de santé ? 

 

 

Aucun. Nous allons vers une santé à deux vitesses. Une pour les pauvres et une pour les riches. 

En conclusion, tout est fait pour que le système de santé s’effondre ( Tous les services publics sont concernés ). Nous ne sommes plus souverain et donc obéissons à l’union Européenne. Les Anglais l’ont bien compris avec le Brexit ….. Nous sommes dépossédés de nos « biens », « pillés » de nos services publics ( et pas que …). C’est un hold-up sur la santé des Français et des peuples Européens.

Mais quel est le projet ? Quel est l’objectif de cette catastrophe soigneusement orchestrée depuis des années ( car à ce niveau ce n’est plus de l’incompétence )?

Et bien, il n’est pas voilé, caché, ce n’est pas un complot puisque tout est écrit dans un livre du Président fondateur du forum économique mondial de Davos Klaus Schwab : Covid19 : la grande réinitialisation paru en juin 2020 ( que je vous conseille fortement de lire ). Bien sûr le sujet n’est pas abordé au journal télé ou dans les émissions télévisuelles lambda … Il y aurait certainement débat et ce débat est à éviter à tout prix !

Nous allons vers une nouvelle société et le Covid19 en est le prétexte. La saturation des lits d’hôpitaux, le silence assourdissant sur les traitements,  permettent d’effrayer le peuple et donc de le conduire là ou le gouvernement le souhaite : La vaccination . ( sur laquelle nous n’avons aucun recul et servons de cobaye )

Les élites mondiales ont décidées que l’ancien monde était obsolète et donc nous amènent progressivement ( avec les directives Européennes qui détruisent les nations une à une ) dans un nouveau monde. Un monde Orwellien ou nous serons soumis totalement aux nouvelles technologies qui se combineront avec la santé. Sans discussion, sans débat …  

 

« La combinaison de l’intelligence artificielle, de l’internet des objets et des capteurs et de la technologie portable produira de nouvelles perspectives sur le bien être personnel. Ils surveilleront ce que nous sommes et ce que nous ressentons et brouilleront progressivement les frontières entre les systèmes de santé publics et les systèmes de santé de création personnalisée. Une distinction qui finira par s’effondrer. » 

Klaus Schwab, Covid19 : la grande réinitialisation

 

Pour aller plus loin :

  • Blouses blanches colères noires, Bernard Kron ( chirurgien)
  • Si les gens savaient, Nora Sahara (ancienne infirmière)

 

♣♣♣

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *