Collioure - Pyrénées Orientales
France,  Occitanie,  Pyrénées Orientales

Collioure

Partager cet article :

Collioure, village catalan de la côte vermeille dans les Pyrénées Orientales situé proche de la frontière Espagnole est un véritable coin de Paradis.

En 1905, le peintre Henri Matisse accompagné de son acolyte André Derain tous deux subjugués par la beauté des lieux y lancent en peignant le village et ses alentours un nouveau courant de peinture  : Le Fauvisme. 

Ce mouvement pictural est caractérisé par des couleurs pures, éclatantes, des formes simplifiées, des ombres supprimées…

Le petit village de la côte vermeille deviendra dès lors l’atelier à ciel ouvert de nombreux peintres ( Juan Gris, Camoin, Raoul Dufy, Georges Braque, Picasso, Chagall, Maurice de Vlaminck, Manguin…).

 

arton849 - Collioure
Les toits de Collioure de Matisse, 1905
le phare collioure - Collioure
Le phare de Collioure Derain 1905
charles camoin la baie de collioure - Collioure
La baie de Collioure-Camoin
65f37643aa6a8e1a0c4170d2a4b6904a - Collioure
Les barques à Collioure-Braque
1318434108442298 - Collioure
L’église de Collioure -Peské
ob 1eef17 dufy colliore 1024x778 - Collioure
Collioure – Raoul Dufy

La région attire les artistes et notamment les peintres puisqu’à  à 30 km de là, le village de Céret  sera le berceau d’un autre mouvement pictural ; Le cubisme avec Picasso & Braque.

Puis, un peu plus loin ( à 57 km), en Espagne à Port Lligat près de Cadaquès, un autre artiste immensément talentueux , génie du surréalisme élira domicile. J’ai nommé Salvador Dali.

Bref historique de Collioure

 

En ce qui concerne l’histoire de Collioure, le site est occupé dès la préhistoire ( présence de dolmen).

Au VII siècle av JC, les phéniciens débarquent à Collioure, puis viendra les Celtes, les Romains…

Au moyen-âge, le château est cité en 673 et tient déjà un rôle stratégique au sein du royaume Wisigoth. (origine du château de construction romaine)

La région appartiendra ensuite aux rois d’Aragon et aux rois de Majorque.

Ces derniers afin de contrer des invasions, firent édifier un réseau de tours à signaux (fumées, feux) à partir de 1285 dans le Roussillon. Ces systèmes d’alerte très efficaces placés sur des cols, des pics étaient vus de loin. (la Tour Madeloc, Tour de la Massane, Tour de Querroig…)

Les templiers au XII siècle possédaient des maisons qui étaient accolées à l’enceinte de la ville mais le château royal de Collioure ne leur a jamais appartenu et était la propriété des Rois. ( sources : Robert Vinas, l’ordre du temple en Roussillon)

Début du XVI siècle, Charles Quint Roi d’Espagne (et donc de Collioure) est le monarque le plus puissant de l’époque. Il fait édifier sur les hauteurs de Collioure le fort Saint Elme en 1538, forteresse dédiée à contrer les attaques des Français ( c’est à dire, les attaques du Roi François Ier).

 

Plus tard, avec le traité des Pyrénées en 1659 Collioure et le Roussilon passeront sous la couronne Française.

 

100 1024x450 - Collioure
Collioure dans les Pyrénées-Orientales

Par le sentier du littoral l’on accède à la plage Boutigue et plus loin dans une calanque à la plage Balette.

2 1 1024x454 - Collioure
Sentier du littoral menant à la plage boutigue et plage Balette
3 1 1024x450 - Collioure
Château & port de Collioure
5 1 1024x455 - Collioure
Collioure – Pyrénées Orientales
7 1 1024x563 - Collioure
Plage du faubourg à Collioure
8 1 - Collioure
Poste secours Collioure

Le château royal

 

Le château de Collioure, citadelle plongeant dans la mer est majestueux, imposant. Il fut construit sur d’anciennes constructions romaines et est situé à l’emplacement de la cité originelle datant du VI siècle av JC.

Au XIII siècle, entre 1242 & 1280, il est reconstruit entièrement par les rois de Majorque pour en faire leur résidence d’été. La ville est alors le premier port du Roussillon, lieu d’échanges et de commerces importants( draps, huile, vin, épices,tissus précieux…).

Il n’a jamais été la possession de l’ordre du temple. Les templiers avaient des maisons dans la cité accolées à l’enceinte.

Au XVII siècle ,Vauban renforce l’enceinte extérieure et rase le village se trouvant à l’intérieur des remparts…

En 1939, le château est transformé en prison afin d’accueillir les exilés Républicains Espagnols.

Aujourd’hui il est ouvert à la visite et accueille des expositions & spectacles.

9 1024x451 - Collioure
Château Royal de Collioure et plage du faubourg
10 1 1024x457 - Collioure
Au pied du château de Collioure
11 1024x446 - Collioure
Vue du port de Collioure
12 1024x520 - Collioure
Château Royal de Collioure
21 1 1024x444 - Collioure
Forteresse royal de Collioure
17 1024x448 - Collioure
Forteresse royal de Collioure
19 1024x462 - Collioure
Château royal de Collioure

Le fort Miradou construit entre 1671 & 1679 au nord de la ville, propriété de l’armée de terre accueille le centre National d’entrainement commando.

15 - Collioure
Centre national commando à Collioure


Église Notre Dame des anges

 

Située dans le port de Collioure, elle fut édifiée entre 1684 et 1691. De style gothique méridional, le clocher est un ancien phare médiéval signalant la position du port par des fumées le jour et par des feux la nuit.

Elle remplace l’ancienne église située sur les hauteurs de Collioure qui fut rasée fin XVII siècle sous les ordres de Vauban. ( décidément après avoir rasé les maisons à l’intérieur des remparts,  Vauban fait table rase de l’ancien Collioure !). En fait il voulait en faire une ville de garnison.

Il décide également que désormais Collioure ne doit plus faire office de port et que Port Vendres fera très bien l’affaire.

Deux criques très agréables pour se baigner de part et d’autres de l’église Notre Dame des anges :

  • La crique Boramar
  • La crique Saint Vincent

 

20 1 1024x448 - Collioure
Église Notre Dame des anges et la crique Boramar à Collioure

Vue de l’église Notre Dame des Anges de la chapelle Saint Vincent. A gauche la plage de la crique Saint Vincent, à droite la plage nord.

25 1 1024x452 - Collioure
Notre Dame des anges à Collioure


La chapelle Saint Vincent

 

Construite en 1642, elle est constituée d’ une pièce rectangulaire.

 

 

27 1024x459 - Collioure
Chapelle Saint Vincent Collioure


Le vieux village

 

28 1024x455 - Collioure
Ruelle de Collioure
29 - Collioure
Ruelle de Collioure
30 1024x566 - Collioure
Dans le vieux Collioure
31 1024x554 - Collioure
Ruelle de Collioure
32 1024x450 - Collioure
La mer commence ici …Collioure

Le torrent du Dui coule ici lors des pluies, des crues. En effet, la ville est traversée par plusieurs torrents qui viennent des montagnes.

16 1 1024x488 - Collioure
Les quais de l’amirauté à Collioure
39 1024x531 - Collioure
Les quais de l’amirauté à Collioure


L’hôtel les Templiers

 

L’hôtel « les templiers » tenue par la famille « Pous » est un lieu incontournable de Collioure. C’est ici que des peintres comme Picasso, Braque, Matisse, Survage, Maillol… ont séjournés. Les murs de l’établissement sont remplis de toiles & tableaux de ces artistes. René Pous propriétaire du lieu à cette époque (vers 1925) était l’ami de tout ce petit monde. 

34 1024x453 - Collioure
Les quais de l’amirauté à Collioure
36 1024x532 - Collioure
Hôtel les Templiers à Collioure
120 1024x562 - Collioure
Hôtel les templiers Collioure

Site Hôtel les templiers


37 1024x456 - Collioure
Hôtel la Frégate Collioure


Le fort Saint Elme

 

A l’origine du fort, une tour de guet en bois existait ici pour surveiller les invasions Barbaresques ou/et Normandes. Le fort a été construit en 1538 par Charles Quint. Élément central du système défensif de la côte et de Perpignan contre le royaume de France à l’époque, il offre de nos jours à la vue un panorama exceptionnel.

Transformé en musée, il propose une collection d’armes anciennes (moyen-âge tardif) et des expos temporaires.

 

 

GOPR6941 1024x768 - Collioure
Le fort Saint Elme XVI Siècle
101 1024x456 - Collioure
Le fort Saint Elme XVI Siècle
103 1024x449 - Collioure
Le fort Saint Elme XVI Siècle
106 - Collioure
Le fort Saint Elme XVI Siècle

♣♣♣

Partager cet article :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *