Maisons à colombages à Castres
France,  Occitanie,  Tarn

Castres

Partager cet article :

Castres sous-préfecture du Tarn est située à 42 Km au sud-est d’Albi qui elle, est la préfecture de ce département. Célèbre pour son musée du peintre Goya, elle abrite également le musée dédié à Jean Jaurès.

Occupée depuis l’antiquité, Castres est véritablement connu au IX siècle avec l’édification d’un monastère Bénédictin. Cette « place fortifiée » ( castras en latin ) se développa donc autour de cette abbaye du nom de St Benoit. Le lieu devient un passage important au moyen-âge sur le chemin de St Jacques de Compostelle ( via l’Espagne) car les reliques du martyr St Vincent y étaient entreposées.

Les habitants de la ville au moyen-âge font commerce dans le textile. En effet, des maisons de tanneurs, teinturiers, tisserands… sont alors construites sur les bords de l’Agout qui traverse la ville.

 

Castres maisons sur LAgout 1024x452 - Castres
Castres-maisons-sur-L’Agout, quai des jacobins
Castres et ses maisons de tanneurs sur lAgout 1024x479 - Castres
Castres et ses maisons de tanneurs sur l’Agout
Castres ses maisons de tanneurs sur lAgout 1024x464 - Castres
Castres & ses maisons de tanneurs sur l’Agout
Castres et ses maisons de tanneurs Tarn 1024x464 - Castres
Castres et ses maisons de tanneurs – Tarn
Castres ville du Tarn 1024x466 - Castres
Castres ville du Tarn

Au XII siècle, le catharisme est important dans la région du Tarn ( voir Albi), et Castres abrite de nombreux cathares. A la mort du Seigneur Trencavel ( ami des cathares) à Carcassonne en 1209 la population se révolte et envahit le château.

Un personnage important dans l’histoire du catharisme est né au XII siècle à Castres : Guilhabert de Castres.

Guilhabert était un prédicateur cathare habitant à Fanjeaux et qui a rencontré le futur St Dominique vers 1207 au colloque de Pamiers pour discuter de théologie et des points de divergences entre cathare et catholique. Il devient évêque cathare du Toulousain en 1226.

En 1212 Simon de Montfort vient à Castres et fait remplacer les prêtres de la ville et des villages voisins afin de lutter contre l’hérésie cathare.

En 1317 Castres devient un évêché.

Au XIV siècle, Castres voit la peste décimée la ville de ses habitants ( vers 1347) puis la guerre de cent ans arrive avec le Prince noir d’Angleterre qui pille et brûle tout sur son passage.

Au XVI siècle Castres est en majorité protestante. Et sous le règne du roi Louis XIII ( vers 1625 ) les fortifications de Castres doivent être démanteler.

C’est la période de construction de magnifiques hôtels particuliers. En effet avec la construction du tribunal de la chambre de l’Edit sous le règne d’Henri IV ( pour régler les différents entre catholiques et protestants) Castres attire des magistrats et de prospères commerçants.

Aujourd’hui Castres est une ville dynamique d’environ 42 000 habitants. C’est une belle petite ville avec un centre-ville riche en patrimoine historique.

 

 

Les hôtels particuliers de Castres

 

 

L’hôtel de Nayrac est édifié à partir de 1635 par la famille Oulès qui sont de riches commerçants drapiers. C’est au XVIII siècle que la famille Nayrac deviendra propriétaire de cet édifice. L’architecture est de style renaissance.

Castres Hôtel de Nayrac Tarn - Castres
Castres, Hôtel de Nayrac – Tarn

Hôtel de Nayrac à Castres 1024x570 - Castres
Hôtel de Nayrac à Castres

Façade hôtel de Nayrac Castres - Castres
Façade hôtel de Nayrac – Castres

Façade hôtel Nayrac Castres 1024x515 - Castres
Façade hôtel Nayrac – Castres

L’hôtel de Viviès est construit sur les murs de l’ancienne ‘enceinte de la ville au XVII siècle sous les ordres d’un magistrat de la chambre de l’Edit Mr De Rozel. Il passa plus tard dans la famille Viviès.

Hôtel de Vivies à Castres - Castres
Hôtel de Vivies à Castres


L’hôtel Leroy date du XVII siècle. Il a pour particularité de posséder une tourelle d’angle en brique rouge et une inscription latine au dessus de sa porte d’entrée :

« Coelum non solum« 

qui se traduit par : « Pas seulement le ciel »

Hôtel Leroy à Castres - Castres
Hôtel Leroy à Castres

Porte hôtel Leroy à Castres - Castres
Porte hôtel Leroy à Castres


Centre-ville de Castres

Maison colombages à Castres - Castres
Maison colombages à Castres

Fontaine des consuls Castres - Castres
Fontaine des consuls Castres

Jean Jaurès homme politique Français socialiste est né à Castres en 1859. Un musée lui est dédié.

Musée Jean Jaurès à Castres - Castres
Musée Jean-Jaurès à Castres



Palais de justice à Castres - Castres
Palais de justice à Castres

11 1024x577 - Castres
Les arcades de la place Jean Jaurès à Castres

La place Jean Jaurès à Castres est le cœur de la ville. Lors de ma visite ( un samedi) le marché s’y tenait.

Place de Castres 1024x470 - Castres
Place Jean Jaurès à Castres
23 1024x461 - Castres
Grand hôtel à Castres



La cathédrale St Benoit bâtie à l’emplacement de l’abbaye fondée au IX siècle par les Bénédictins est aujourd’hui séparée de son clocher ( tour clocher) par la rue. L’édifice actuel date du XVIII siècle.

20 - Castres
Cathédrale St Benoit à Castres

13 1024x517 - Castres
Tour clocher St Benoit & musée Goya à Castres

22 - Castres
Croix , cathédrale St Benoit Castres

12 - Castres
Musée Goya & Palais de l’évêché – Castres


Le palais épiscopal ou l’évêché est l’ancienne résidence des évêques bâti au XVII siècle sous les plans de Jules Hardouin-Mansart et les jardins de l’évêché sont dessinés par André Le Notre, jardinier de Versailles.

18 1024x499 - Castres
Cour intérieure du Palais de l’évêché & musée Goya

♣♣♣

pdf - Castresprint - Castres
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *